07.05.2020 – Recenser les populations du “second empire” espagnol

Mathieu Aguilera (Sciences Po Paris/Universidad Autónoma de Madrid)

“Ce n’est pas une chose nouvelle de faire le recensement de l’Outre-mer”. Recenser les populations du “second empire” espagnol pour gouverner les colonies (1825-1898)?

On propose dans cette communication une présentation de la trajectoire de l’appareil statistique en charge de dénombrer et de catégoriser les populations des provinces ultramarines qui demeurent sous souveraineté espagnole après la vague des indépendances latino-américaines. Cuba, Porto Rico et les Philippines connaissent à partir de 1825 un renforcement de la tutelle péninsulaire, qui se traduit par des formes de gouvernement d’exception au régime constitutionnel qui se met en place en Péninsule en 1837. Jusqu’en 1898, date de leur passage sous domination états-unienne, ces provinces font l’objet de dénombrements puis de recensements périodiques, confiés à l’administration coloniale, qui ont rarement été analysés à l’échelle impériale. On envisagera ainsi la fabrique des chiffres officiels sur les sujets de ce « second empire », en relation avec l’organisation du système esclavagiste et du travail forcé, des migrations internationales et de la définition du statut des sujets d’un empire en constante recomposition tout au long du XIXe siècle.


Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.