Léa Renard

Léa Renard est doctorante en science politique et sociologie (cotutelle de thèse entre l’Université Grenoble Alpes-UMR PACTE et l’Université de Potsdam), rattachée au Centre Marc Bloch. Sa thèse, intitulée “La construction statistique de l’altérité”, interroge les catégorisations statistiques de la migration et de la nationalité dans une perspective socio-historique (1880-1914 et 1990-2010) et comparée (France-Allemagne).